Régulation du chauffage avec un STC-1000 / ITC-1000

Ayant essayé pas mal de marques  de chauffage pour aquarium, j’ai toujours été dubitatif sur 2 points :

  • la précision du thermostat des résistances , enfin si on peut appeler ça précision !!!  Hormis pour la marque Eheim, mais les modèles de cette marque sont imposants.
  • on met du 220v tout juste protégé par un petit  bout de verre dans le bac  :o
  • Chauffages

J’ai donc commencé a regarder du coté des systèmes de chauffage en titane. Ces modèles ne possèdent pas de thermostat donc il faut les associer a un régulateur électronique.
Le titane c’est costaud  et en plus elles sont plus petites que leurs copines en verre et donc un gain de place non négligeable dans la décante.

L’idée étant d’avoir 2 chauffages bien répartis dans la décante et a des endroits où l’eau le est plus en mouvement,  j’ai opté pour une Aquamedic de 200W et une “chinoise” de 300W.

/!\ Edit : article ici sur quelques soucis sur ces chauffages /!\

La version “chinoise” est plus petite que l’Aquamedic, étonnant pour une 300W,  c’est encore plus pratique à loger dans la décante.

La qualité semble identique mise à part le fil électrique, la gaine en plastique est très facile a dénuder sur la version ‘chinoise’.

Chauffage_titane

Coté régulateur je suis parti sur les modèles plutôt générique (déjà utilisé par le Seb) : STC-1000 et un ITC-1000 . J’ai aussi mis en place le modèle  ITC-1000 pour un Nano.

STC1000_Unboxing

Ce  petit boîtier permet de mesurer la température avec une précision de 0,1°C, via une sonde de type NTC (ou CTN en Français) de 10k.

On le trouve de 9 à 15€ sur Amazon  sous plein de marque différente.

Niveau électronique ils semblent identiques, j’ai juste remarqué une différence d’ergonomie dans les réglages entre le STC-1000 et le ITC-1000.

Personnellement je fais juste attention a prendre un avec la sonde en plastique  et non en moitié d’inox rechapé !

Coté fonctionnalité il permet d’alimenter  via 2 relais indépendants, un chauffage si la température mesurée est en dessous de la consigne (plage de 1 à 0,3°C au choix) ou un système de refroidissement si on est en dessus de cette consigne.

Un petit voyant indique si le chauffage ou le refroidissement est activé.

Le schéma de câblage qui est imprimé sur le boîtier peut porter a confusion (en fonction des modèles) : les bornes des relais ne fournissent pas le 220v mais ne servent que d’interrupteur a mettre sur une phase ou neutre.

Exemple de schéma trouvé sur le net :

STC1000_cablage

Pour gagner de la place j’ai coupé les prises et je branche directement sur le bornier, voici la résultat :

STC1000_Ok STC1000_en_place

Pareil avec le ITC-1000 pour le nano a crevette du petit, car le thermostat de son chauffage était défaillant.

ITC-1000

 

Comme d’habitude voici le manuel : STC-1000_instructions

Et les caractéristiques techniques :

Caractéristiques:
Contrôleur de température universel STC-1000
La taille de montage: 71 * 29mm
Interrupteur automatique entre la réfrigération et le chauffage
Retour de valeur différente
Tension: 220 V AC ± 10%
La taille du panneau front: 75 (L) x 34,5 (W) mm
La taille de montage: 71 (L) x 29 (W) mm
75 Taille du produit (L) x 34,5 (L) x 85 (D) mm
Longueur de câble de capteur: 2m (inclure la sonde)
Approbation de CE

Spécifications:
Plage de mesure de température: -50 ~ 99 ℃
Délais de capteur d’erreur: 1 minute
Alimentation: 110V-220V AC ± 10%, 50 / 60Hz
Capacité de contact de relais: Cool 10A / 250VAC; Heat10A / 250VAC
Température ambiante: 0 ~ 60 ℃
Température de stockage: -30 ~ 75 ℃
Humidité relative: 20% ~ 85% (sans condensation)

Liste d’emballage
1 x Mini Contrôleur de Température Thermostat numérique
1 x Sonde de capteur de température avec câble de 2m
1 x Manuel de l’utilisateur

 

Modèles que j’ai acheté ici :