Archives de catégorie : optimisation

Stockage et manipulation de l’eau osmosée

Pour bien supporter notre activité de recifaliste, il est important d’optimiser un maximum de tâche. Et éviter un maximum de manutention.

En jouant avec une pompe de remontée et une cuve de préparation d’eau de mer (caché dans un meuble), je ne porte rien et le changement d’eau des 2 bacs prend 30 minutes.

Par contre il restait le transport des bidons d’eau osmosée, qui sont remplis sur la terrasse et stocké à la cave ….

L’idée est de  produire et stocker l’eau sur la terrasse avec un tuyau assez long  pouvoir alimenter à la demande : la cuve de préparation d’eau de mer ou bien les reserves d’eau douce.

Le plus dur était de trouver un bac en plastique de qualité alimentaire. Je l’ai trouvé à Gifi  ; 14€ le bac de 60l.

Un petit robinet à flotteur sur Amazon à 7€ et le bricolage peut commencer.

Je colle et maintien le tuyau de sortie avec des ventouses que je colle avec du silicone spécial aquarium.

dav

Je fixe le robinet flotteur le plus haut possible. En 2eme sécurité la pompe booster se coupe au bout d’une heure grace à  une prise programmable.

sdr

 

Même si en théorie l’eau osmosée ne craint pas la chaleur, un peu d’isolation ne fait pas de mal.

sdr
sdr

sdr

Décante et sédiments

Pour éviter les sédiments dans la décante, j’ai d’abord utilisé des micron-bag, puis du perlon.

Mais ça nécessite un lavage toutes les semaines (maximum) pour le premier,  un changement (poubelle) pour le 2ème. Et en plus  d’emprisonner les sédiments, ça emprisonne aussi la micro-faune.

Donc petite évolution de ma super décante  : l’ajout de chicane, en utilisant des “gaines électriques” en guise de gouttière, permettant de tenir 2 plaques en plexiglas pour forcer cette fois-ci un passage bas.

Decante & chicanes

Elles sont comme ça amovible : Decante & sédiment 1/3   Le résultat est pas mal , du sédiment que j’aspire lors des changements d’eau. Decante & sédiment 3/3 Decante & sédiment 2/3

Et encore un tâche en moins dans la maintenance 😉

Projet décante 2.0 : 100 % terminé

Le projet de refaire toute la partie technique avec une décante et réserves sur mesure était quasiment terminé.

Il manquait les réserves de balling, donc voici le résultat final :

Décante 2.0 - vue d'ensemble

Le tube coudé me permet de régler le niveau d’eau dans le refuge. Pratique pour ajuster le litrage total après les changements d’eau ou quand j’ajoute un peu d’eau de mer que je prélève au large.

Décante 2.0 - vue gauche

Ecumeur Nyos 160, 2 zones de filtration et la pompe doseuse.

Décante 2.0 - vue droite

Gestion des coupures de courant (suite)

Pour les plus prudents d’entre  nous, se posent souvent la question de comment gérer les coupures de courant.

Que ça soit des grèves (jamais en france!), disjoncteur qui saute (mon chat ne vomie jamais sur les prises électrique!) ou encore le quartier qui “saute” suite à un orage (il ne pleut jamais dans le sud!), on peut se retrouver plusieurs heures sans électricités.

Faisant parti des “prudents”, je suis équipés d’onduleurs. Parfais pour les micro-coupures, hausse & baisse de tension mais pas adapté aux coupures de plusieurs heures.

Suite à cet article, j’ai donc dans mon stock “secours” des pompes à air à piles, ainsi que des pastilles de O2.

En effet le problème en cas de longue coupure, le problème c’est que l’eau n’est plus brassée !

Il faut donc que la pompe de brassage puisse continuer a tourner, le plus efficace et le moins cher est donc d’avoir une batterie de secours dédiés.

Après avoir vu comment était fait le modèle “Vortech” qui coûte 2 yeux et un bras, j’ai voulu le faire moi même.

vortech-inside_3 vortech-inside_1 vortech-inside_2

Mais n’arrivant pas à trouver les connecteurs compatible avec ma pompe, j’ai temporisé jusqu’à tomber sur ce modèle “chinois” :

Cobal box 1/2

Qui apporte des avantages :

  • Pas cher! (environ 100€)
  • Fusible
  • Alimentation dédié pour la charge

Et surtout livré avec plein de connecteurs, le rendant compatible avec plein de modèles de pompe 12v et 24v !

Coral box 2/2

Sur ma GYRE 150 (puissance 4 /12), la batterie a tenu plus de 26 h !

En mode batterie la pompe tourne moins vite, car elle passe d’une alimentation 24v à 12v  ce qui est parfait.

En tout cas ravi de cette achat, d’autant plus que le boîtier n’est pas très encombrant.

Cobal box

Gestion des coupures de courant

Gestion des coupures de courant … ou combien de temps peut tenir un BAC sans brassage ?

Pour rappel sur le brassage :

– Il réalise la dissolution de l’oxygène de l’air dans l’eau,
– Disperse les sédiments et autres particules, éliminés plus facilement par la filtration mécanique,
– Élimine le mucus sécrété par les coraux,
– Apporte l’oxygène et la nourriture nécessaires aux invertébrés fixés, à la microfaune, aux bactéries des pierres vivantes,
– Disperse le film de protéines de surface,
– Équilibre la température,
– Reproduit le mouvement naturel de l’eau. Etc.

Donc sans brassage, plus d’oxygène dans l’eau !!

Il n’y pas de chiffre précis car ça dépend de la population mais aussi de la microfaune, grande consommatrice d’oxygène.

Suivant les sources et expériences, certains ont des problèmes au bout de 4h sans brassage.
12h sans brassage est quoi qu’il arrive toujours très critiques.

Solutions

Il en existe plusieurs !

  • Onduleur de type informatique
  • Batterie spécifique a la marque de la pompe, comme chez Vortech ou Tunze. Elle offre des fonctionnalités en plus, comme la baisse de la vitesse de la pompe quand ça bascule sur batterie par exemple.
  • ‘Bulleur’ à pile, comme ici.
  • Pastille d’oxygène
  • On peut envisager un bricolage maison, quitte a utiliser des petites modules comme le SAFETY CONNECTOR TUNZE …

Bref ! un petit chantier a lancer !

Sources: