Archives de catégorie : bricolage

Gestion de l’eau

Pour remettre à niveau la réserve d’eau douce et pour alimenter en eau de mer  mon bac  j’ai opté pour des cuves à demeures et un long tuyau.

Tout se passe dans la buanderie :

L’osmoseur alimente directement la cuve de stockage d’eau douce  (env 120l en verre).

Cette dernière est reliée directement au bac de préparation d’eau de mer. Un flotteur arrête automatiquement le remplissage.

Pour finir un tuyau de 8m permet d’acheminer de l’eau douce ou de l’eau de mer dans mon bac. (au choix via 2 robinets)

De cette manière je ne porte plus de bidons et rien ne traine sauf une poubelle  pour l’eau de mer “usée” que je retire lors d’un changement d’eau.
(poubelle que je vide à l’aide d’une pompe)

Reefer 525 XL : Installation de la partie technique

Concernant le bac en lui même j’y reviendrai mais la seule amélioration à ce jour c’est de mettre un plexiglas au fond. En effet mon écumeur est un peu capricieux en ce moment cela évite donc de tout salir et empêche du jus d’écumeur de couler derrière l’écumeur.

 

Je profite de ce chamboulement pour changer mes contrôleurs de chauffage par 2 modèles tout fait 😉
Je suis parti sur  deux ITC 308S  qui permet aussi une régulation à 0,3°C et qui sont étanches. Des ITC-1000/STC-1000 mais tout fait et étanche 😉   On y reviendra plus tard aussi.

 

Après il faut s’attaquer aux câbles et laisser la place pour la réserve d’eau douce (20l c’est trop juste quand même :() et  la réserve de balling.

A ce stade mon compartiment technique …

… me fait penser à ca :

 

Au final j’opte pour une façade comme un pote mais sur charnière !

 

Permettant l’accès aux câbles et alimentations.

 

Actuellement il me reste à remettre l’osmolateur et la détection du niveau d’eau douce.

Meuble Elos 120 : rouille et portes qui ne se ferment plus

Ca faisait  longtemps que la rouille a commencé a attaquer mon bac mais là mes portes commencent a mal fermer , car elles se gondolent  🙁

         ELOS 120, porte gondolé et qui se décolle   ELOS 120, porte gondolé et qui se décolle

et surement aussi à cause des charnières qui rouillent 🙁 🙁

             ELOS 120 charnière rouillée, déjà changé :(ELOS 120 charnière rouillée avec du frameto

J’ai trouvé des butées poussoirs aimantées qui me permettent de garder mes portes fermées :p

Butées toutes neuves

Voici les liens sur Amazon (en plus c’est affilié), j’ai utilisé les 2 suivants :

4 loquets et 4 aimants de porte de placard.

Bon bricolage !

Euphyllia qui meurt

Ma dernière Euphyllia s’est mise a régresser très rapidement , suite   un brassage trop fort (le mode de brassage a été changé par inadvertance).

Euphyllia ancora - regresse 1

sur la photo, plus de la moitié de l’euphyllia a disparu 🙁

S’agissant d’une ancora c’était tendu pour bouturer mais au vu de sa rapide décrépitude , j’ai tenté de la découper !

Je sors donc la Dremel, je met le disque dans un verre d’eau douce et de Bétadine pour désinfecter pendant 20 minutes. (beaucoup beaucoup de bétadine)

Je prépare un récipient pour recevoir les morceaux de l’ancora avec de l’eau de mer et de la bétadine.

Autant pour un traitement ‘classique’  on met  2ml pour 1 litre d’eau salée en bain en pendant 5min.  Mais là je passe à 6 / 8 ml par litre pour recevoir les pièces découpées, 5min max vu la dose.

Je découpe a un endroit où il semble rester de la chair saine et aussi à un endroit où le squelette est le plus fin.  Et voici la résultat quelques minutes après :

Euphyllia ancora - regresse 2

Et une semaine plus tard, c’est toujours OK. Elle est petite maintenant mais sauvée !

Euphyllia ancora - regresse 3

Colle à coraux à la suite

Suite de l’article  sur la colle pour les coraux,  j’ai depuis testé d’autres colles !   Car je ne trouve pas encore le top du top.

Alors pour coller des boutures hors du bac ou faire une cale pour stabiliser 2 pierres, j’utilise toujours les billes. Rien à dire super pratique, parfois même direcment dans l’eau.

Pour coller dans le bac,  une seule fois par session car elle pollue pas mal le bac (en couleur rose comme la DD Ocean) mais colle super bien, j’utilise la Tunze. Donc pour des one shot !

Et le bon compromis entre pollution et ‘adhésion’ aux pierres et temps de prise, une colle pas très connu, la Münster orca construct.

J’ai refait tout mon décor avec celle -ci dernièrement.

A suivre !

Recifal et ventilos !

Petite maintenance ce samedi : changement des ventilateurs !

J’en avais jamais parlé ici mais je met des ventilateurs dans la partie technique  pour extraire l’air et ainsi diminuer la salinité autour de mes équipements (contrôleurs, pompe doseuse).   Rien que sur les charnières du meuble on voit la différence , la rouille progresse moins vite.

Ils ont une durée de vie  limité (1 an environ car ils aspirent de l’air salé) donc il ne faut pas que ça coute cher et il faut aussi qu’ils soient silencieux.

J’ai trouvé ce modèle, je le branche sur un module Fibaro mais on peut le mettre sur un transfo de 10 à 20v par exemple.

ventilateur

Au moment de placer le ventilateur : n’oubliez pas que le but est d’extraire l’air vers l’extérieur.

Ce modèle coute dans les 8 €  chez Ali, faut donc attendre 2 ou 3 semaines.

Chez Amazon plein de choix aussi mais c’est un peu la loterie: certains ventilateurs sont assez bruyant même s’ils ne sont pas à fond  : on peut entendre le moteur électrique ‘siffler’.

Stockage et manipulation de l’eau osmosée

Pour bien supporter notre activité de recifaliste, il est important d’optimiser un maximum de tâche. Et éviter un maximum de manutention.

En jouant avec une pompe de remontée et une cuve de préparation d’eau de mer (caché dans un meuble), je ne porte rien et le changement d’eau des 2 bacs prend 30 minutes.

Par contre il restait le transport des bidons d’eau osmosée, qui sont remplis sur la terrasse et stocké à la cave ….

L’idée est de  produire et stocker l’eau sur la terrasse avec un tuyau assez long  pouvoir alimenter à la demande : la cuve de préparation d’eau de mer ou bien les reserves d’eau douce.

Le plus dur était de trouver un bac en plastique de qualité alimentaire. Je l’ai trouvé à Gifi  ; 14€ le bac de 60l.

Un petit robinet à flotteur sur Amazon à 7€ et le bricolage peut commencer.

Je colle et maintien le tuyau de sortie avec des ventouses que je colle avec du silicone spécial aquarium.

dav

Je fixe le robinet flotteur le plus haut possible. En 2eme sécurité la pompe booster se coupe au bout d’une heure grace à  une prise programmable.

sdr

 

Même si en théorie l’eau osmosée ne craint pas la chaleur, un peu d’isolation ne fait pas de mal.

sdr
sdr

sdr

Décante et sédiments

Pour éviter les sédiments dans la décante, j’ai d’abord utilisé des micron-bag, puis du perlon.

Mais ça nécessite un lavage toutes les semaines (maximum) pour le premier,  un changement (poubelle) pour le 2ème. Et en plus  d’emprisonner les sédiments, ça emprisonne aussi la micro-faune.

Donc petite évolution de ma super décante  : l’ajout de chicane, en utilisant des “gaines électriques” en guise de gouttière, permettant de tenir 2 plaques en plexiglas pour forcer cette fois-ci un passage bas.

Decante & chicanes

Elles sont comme ça amovible : Decante & sédiment 1/3   Le résultat est pas mal , du sédiment que j’aspire lors des changements d’eau. Decante & sédiment 3/3 Decante & sédiment 2/3

Et encore un tâche en moins dans la maintenance 😉